MediaTek dévoile un nouveau modem T800 pouvant atteindre 7,9 Gbps, ainsi que des puces Chromebook et TV 4K

Last Updated on avril 12, 2024 by admin

MediaTek est peut-être mieux connu pour ses chipsets pour smartphones, mais la société conçoit également des puces pour Chromebooks et autres appareils intelligents. Et il dispose d’une gamme réussie de modems 5G, offrant une alternative aux modems Qualcomm et Samsung.

Aujourd’hui, MediaTek a dévoilé un nouveau modem 5G rapide qui promet des vitesses allant jusqu’à 7,9 Gbps. En outre, quelques chipsets pour les Chromebooks de milieu de gamme et un pour les téléviseurs 4K premium.

MediaTek T800

Suite du T700, le MediTek T800 est un modem 5G rapide et efficace. Il prend en charge à la fois le fonctionnement sous-6 GHz et mmWave sur les réseaux autonomes (SA) et non autonomes (NSA). Et il peut être utilisé dans des configurations à double carte SIM (avec prise en charge de la double veille).

Le modem peut fournir des vitesses de téléchargement allant jusqu’à 7,9 Gbps et des vitesses de téléchargement allant jusqu’à 4,2 Gbps. Le T800 prend entièrement en charge la spécification 4GPP Release-16 pour la 5G ainsi que l’agrégation de porteuses 4CC.

Le modem est construit sur un nœud 4nm économe en énergie. Il prend en charge nativement les interfaces hôtes PCIe et USB, mais peut également être connecté au reste de la machine par d’autres moyens.

Kompanio T520 et T528

Cette paire de puces est destinée aux Chromebooks et est presque identique – le T528 fonctionne simplement à des vitesses d’horloge plus élevées. Notez que ceux-ci sont destinés à des offres plus abordables, pour les Chromebooks haut de gamme, la société propose des modèles comme le Kompanio 1380.

Les T520/T528 utilisent du matériel plus ancien que le 1380. Le processeur octa-core comprend deux cœurs Cortex-A76 – fonctionnant à 2,0 GHz dans le T520 et 2,2 GHz dans le T528 – ainsi que six cœurs A55. Pour la mémoire, la puce prend en charge la RAM LPDDR4X (jusqu’à 3 733 Mbps) et le stockage eMMC 5.1. Filogic de MediaTek est en charge de la connectivité Wi-Fi 6.

Les graphiques sont gérés par un GPU Mali-G52 MC2 2EE, ainsi qu’un moteur multimédia capable de décoder les vidéos VP9 et H.265. De plus, il existe un support pour les caméras jusqu’à 32MP et un DSP HiFi-5 pour le traitement audio du microphone à faible puissance.

La puce prend en charge les écrans embarqués FHD+ (jusqu’à 2 520 x 1 080 px à 60 Hz) et peut également piloter un moniteur externe (jusqu’à 1 920 x 1 080 px à 60 Hz).

Les premiers Chromebooks équipés des nouvelles puces Kompanio T520 et T528 sont attendus au premier semestre 2023.

Pentonique 1000

Cette puce est destinée aux téléviseurs 4K phares avec des écrans jusqu’à 120 Hz. Il prend en charge Dolby Vision IQ avec Precision Detail et peut même traiter plusieurs flux Dolby Vision en parallèle. La puce permettra aux téléviseurs d’afficher jusqu’à 8 flux vidéo simultanément.

De plus, il est conçu pour le jeu. Il prend en charge les entrées à taux de rafraîchissement variable jusqu’à 4K à 144 Hz et dispose du mode de faible latence automatique (une norme définie par HDMI). De plus, la puce est prête pour certains jeux en streaming depuis le cloud avec une connectivité Wi-Fi 6/6E à faible latence intégrée.


Jeu de puces Pentonic 1000 de MediaTek pour les téléviseurs 4K phares

Jeu de puces Pentonic 1000 de MediaTek pour les téléviseurs 4K phares

Pour le streaming vidéo, le chipset est parmi les premiers à prendre en charge le prochain H.266, alias VVC. Il gère également les habituels HEVC, VP9, ​​AVS3, ainsi que AV1. Le son Dolby Atmos peut être associé aux images Dolby Vision.

Les premiers téléviseurs avec le Pentonic 1000 sont attendus au premier trimestre 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *