Twitter en déroute, ferme ses bureaux pour le week-end

Twitter a fermé ses bureaux jusqu’au lundi 21 novembre, selon une déclaration officielle au personnel. L’entreprise n’a pas donné de raison de sa décision, mais les rapports indiquent qu’il y a tout simplement trop de personnes qui abandonnent. Elon Musk aurait déclaré que « les meilleures personnes restent » et qu’il n’est pas « super inquiet ».

Message envoyé au personnel de Twitter
Message envoyé au personnel de Twitter

Les plans de Musk pour rendre Twitter plus stable financièrement comprenaient la vente d’une coche bleue vérifiée à toute personne disposée à payer 8 $ par mois, ainsi que le licenciement de la moitié de la main-d’œuvre pour essayer de minimiser les dépenses.

Le personnel de Twitter avait le temps jusqu’à hier, le 17 novembre, de signer un engagement pour de longues heures ou de partir avec trois mois d’indemnité de départ. Les anciens employés tweetent qu’entre 74% et 90% de la main-d’œuvre ont décidé d’opter pour la compensation au lieu d’être «extrêmement hardcore» et de retourner au bureau.

Un ancien travailleur a déclaré à la BBC qu’il s’attendait à ce que moins de 2 000 personnes restent, soit environ un quart de l’effectif initial de 7 500 personnes. Ils ont également révélé que toute leur équipe avait été licenciée, tandis qu’un autre employé a déclaré :

Je ne voulais pas travailler pour quelqu’un qui nous menaçait par e-mail à plusieurs reprises en disant que « seuls les tweeps exceptionnels devraient fonctionner ici » alors que je travaillais déjà 60 à 70 heures par semaine ».

Plus tard, le nouveau propriétaire et PDG est allé sur son tweet habituel, disant que pour faire une petite fortune sur les réseaux sociaux, vous devriez commencer par une grande, puis il a suivi en révélant que Twitter avait atteint un nouveau record d’utilisation, puis il a posté un emoji drapeau pirate et s’est terminé par un mème grave, représentant Twitter célébrant la mort de Twitter.

Passant par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *